chiquenaude

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

registre moderne : 1 fréquence : 25

chiquenaude & chique-naude n.f.

Coup léger, coup donné du doigt, pichenette ; petit coup (ironiquement : guillotine, coup violent)

Synonyme : coup/s, gifle, correction

1795 Eh ! quoi, lui dit-il, qu'est-ce donc que la mort ? un accident auquel il faut se préparer. Qu'est-ce que la guillotine ? une chiquenaude sur le cou. 1795 (an III). Almanach des prisons 1944 répondirent aussitôt à Darnand que j'avais amplement mérité, pour avoir dit pis que pendre de la Milice, les chiquenaudes [coups violents] que j'avais reçues. 1944. Dans les prisons de la milice - Un mois au château des Brosses <2 citation(s)>

Chiquer (battre) + naude (qu'on trouve aussi dans baguenaude et gringuenaudes) (SCHW1889) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 795