sur le dos

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

fréquence : 6

sur le dos & foutre sur le dos ; se mettre sur le dos ; faire mettre sur le dos locution

Baiser, coïter ; s'offrir à baiser (sans efforts, sans entrain) (f.)

Synonyme : baiser, coïter, baise, coït Usage : érotique, sexualité

1976 J'ai l'idée que les femmes qui ont beaucoup d'amants se servent de leur corps avec beaucoup plus d'aisance que les petites bourgeoises cocones qui se mettent sur le dos et ouvrent les cuisses. 1976. Dire nos sexualités 1863 et qui, parce qu'ils sont vos maris ou vos amants, s'imaginent qu'ils ont le droit, à toute heure du jour et de la nuit, que vous soyez ou non disposée, de vous faire mettre sur le dos, de vous écarter les cuisses et de vous planter leurs bâtons dans le ventre… 1863. Le Bout de l'an de la noce 1840 J'allais, rue Saintonge, chez une dame de maison qui m'appelait sa nièce, j'y faisais des passes ; mais ce sont des michés à 20 ou 30 sous ; il faut s'échiner, et encore partager avec la maquerelle : ça ne vaut pas la peine de se mettre sur le dos. 1835-1840. Les dames de maison et les filles d'amour 2013 avec sa copine Mado elles se ressassent leur glorieux passé à longueur de soirées, du genre « il y a vingt ans on était plus souvent sur le dos qu'assises, c'était quand même le bon temps »… 2013. Moi Dodo la Saumure 1998 Il s'agit de séduire un monsieur, séduire, tu comprends ? Pas te mettre sur le dos, les pattes en l'air dès que tu le verras, non, du tout, mais y aller progressivement 1998. Il faut tuer René Dousquet ! <5 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 814