chevalier du lustre

fréquence : 3

chevalier du lustre

Claqueur, applaudisseur ; spectateur peu argenté

Synonyme : applaudisseur, claque

Famille : chevalier de

On a improprement appelé les claqueurs : les chevaliers du lustre. L'origine de cette expression est tout autre et remonte à l'époque où la troupe ordinaire du grand roi jouait au théâtre de la rue de l'Ancienne-Comédie : ce théâtre était éclairé par un magnifique lustre garni de nombreuses chandelles, dont la cire et le suif coulaient sans cesse sur les spectateurs : ces places n'étant plus occupées elles furent vendues à prix réduit aux gens dont les habits ne craignaient pas les taches (GEN) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 815