goye

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

fréquence : 6

goye & goy

Chrétien, qui n'est pas juif, non juif ; dupe (chrétien des juifs), niais, bête

Synonyme : chrétien

1937 Le Juif possède le goye jusqu'à la racine des entrailles, jusqu'aux vertèbres, immanquablement, sans effort, par la vanité, par la muflerie 1937. Bagatelles pour un massacre 1955 –Ma chère Alice ! dis-je. -Esther, rectifia-t-elle sèchement. Alice, c'est un nom goy. Esther, ça, c'est juif, du solide. Je suis une affreuse et ignoble juive 1955. Des kilomètres de linceul (Les nouveaux mystères de Paris, 2e arrondissement) <2 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 527