arguche

registre ancien : 10 registre moderne : 8 fréquence : 18

arguche & (arcuche ; arguse) n.m.

Argot, jargon des filous IT : gergo

Synonyme : argot, parler argot Morphologie : -uche, -luche, -muche, c/g, ch/s,ss,c

1840 je rebouise (vois) un pègre (voleur) qui m'avait reconnoblé (reconnu) et qui me frappant sur le rape (épaule) me jacte (demande) en arguche (argot) si je n'étais pas le niers (l'homme) qui venait d'essuyer un avarot (désagrément). 1840. (récit de voleur), dans Un an de prison, ou Souvenirs de Sainte-Pélagie 1911 C'est bien vrai ?… Elle sera là à côté de moi comme vous êtes ?… Il n'y aura pas de gaules de schtard entre nous ?… –Des gaules de schtard !… Parlez-moi donc français, Touchon… –Faites excuse, monsieur l'avocat… Ce sacré arguche qui ne veut pas me lâcher… 1911. Le journal à Nénesse <2 citation(s)>

Diminutif de argue, ruse, finesse, argot (argot est une ruse de langage) (LAR 6e) / argot, du grec xxxxx, en lat. Argus, gardien célèbre. l'argot est la langue des prisons. Arguche, quintessence d'argot et skt uca = haut (DEL) / se demander si ne viendrait pas de argus (GB) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 302