casser la croûte

date : 1781 registre ancien : 6 registre moderne : 6 fréquence : 95

casser la croûte

& casser la croute ; casser une croûte ; casser une petite croûte ; il va casser la croûte ; une croûte vite cassée

locution

Manger, déjeuner, faire un repas léger, frugal, prendre une collation ALL : essen / ANG : he is going to pick a bit ; to eat

Synonyme : manger, nourrir

Famille : croûte

10261_le_cure_voici_le_moment_de_casser_une_croute.jpg: 404x600, 39k (23 août 2017 à 22h40) 10261_tous_les_soirs_je_casse_la_croute.jpg: 551x703, 180k (20 janvier 2018 à 02h42) 10261_un_patre_en_train_de_casser_la_croute.jpg: 458x730, 120k (23 août 2017 à 22h40)

2008 Jamais on ne m'a laissé croupir dans mon coin. Et à midi, je cassais la croûte avec ces collègues temporaires. 2008. Flic dans le 9.3
1977 Je l'envoyais chercher du pâté et du pain frais, on cassait la croûte. Coup de rouge. 1977. Une vie de cheval
1844 Avant tout, nous casserons bien une petite croûte. – Soit, j'obtempère à ce voeu. –Médard ! Allons, Médard, en avant la gobichonnade ! 1844. Deux papas très bien, ou la grammaire de Chicard
1945 Je m'installai dans un coin tranquille du bistrot et cassai une croûte sans beaucoup d'appétit 1945. Nestor Burma contre C.Q.F.D.
1902 Au 14e dragons, après le coup de torchon, on se flanquait un coup de figure, c'est-à-dire que l'on se rendait au cabaret le plus voisin où l'on cassait la croûte 1902. Vidocq - Ses exploits, ses aventures (Une grande dame de la pègre)
1957 J'installai tout ce qu'il fallait pour casser une légère croûte 1957. Les eaux troubles de Javel
1985 Il faudra qu'on casse une croûte ensemble, un de ces jours 1985. Sûreté urbaine
1899 elle revint vers sept heures « pour casser une croûte » 1899. Les Mémoires de M. Goron – À travers le crime
1969 Sachant fort bien que cela ne nous coupe pas l'appétit, le président nous envoie casser la croûte 1969. Au décarpillage
1910 J'aime pas beaucoup cette tisane-là [thé] ; si, ça ne vous fait rien, je préférerais un petit verre de vin, en cassant la croûte avec un peu de fromage. 1910. Paysanne et citadine (Comédie en un acte)
1889 Dites donc, mon oncle, si ça ne vous faisait rien, je casserais une croûte : je n'ai pas eu le temps de souper. 1889. L'ami du commissaire
1917 Nous étendons nos toiles cirées sur son humus rembourré d'aiguilles sèches. Nous cassons une croûte et […] nous nous endormons. 1917. L'évasion. Récit de deux prisonniers français évadés du camp d'Hammelbourg
1861 Le lendemain matin, la goutte est largement servie, on casse la croûte, et il y a même des cervelas à l'ail pour les plus gourmets ! 1861. Le chemin de l'épaulette - Histoire de l'enrôlé volontaire
1915 Puis, on cassait la croûte ; on se partageait des sardines, des oeufs durs, du saucisson, du chocolat 1915. Les soldats de la guerre : Gaspard
1915 Est-ce qu'on ne pourrait pas casser une croûte avant de partir ? 1915. Les poilus de la 9e

<15 citation(s)>

Loc. verbales. Casser la/une croûte avec qqn. ,,Manger amicalement et sans façon avec lui`` (Ac. 1798-1932). Casser la/une croûte. ,,Manger légèrement et rapidement`` (Ac. 1932). Le temps de casser une croûte et de boire un verre de vin (Bernanos, Soleil Satan, 1926, p. 279). (tlfi:croûte) /

  • croûte (casser la -) loc. verb. non conv. US. ALIM. - GLLF et TLF (- une -), ND4, DELF, DFNC, 1798, Acad. ; FEW (2, 1433b), 1808, D'Hautel ; L, ø d ; PR[77], 1878 ; DG (- une -), ø d ; R, cit. Romains ; Lex.[75], cit. Bernanos.
    • 1781 - «THOMAS, s'asseyant. Allons, Vieux-canon ; v'là un tabouret qui te tends les bras, mon ami. Cassons la croûte.» [Guillemain], L'Enrôlement supposé, 15 (Cailleau) - P.E. (bhvf:croûte) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).