arçon

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

registre ancien : 10 registre moderne : 0 fréquence : 12

arçon & faire l'arçon

Signal des voleurs pour se reconnaître entre eux, signe de reconnaissance, signe d'alerte convenu entre voleurs, avertissement ; faire le signal (de reconnaissance ou de danger), avertir

Synonyme : signe, faire signe

1845 partout les voleurs ont un signal qu'ils nomment, en France, arçon, et en certaines contrées, l'accent ; il leur a servi à se reconnaître 1845. Les bagnes ; histoires, types, moeurs, mystères 1844 Il n'était pas éloigné […] de lui accorder la sienne [confiance] lorsqu'il entendit faire l'arçon et prononcer ces mots : - Du maigre ! Il y a un messière ! 1844. Les vrais mystères de Paris 1828 si c'étaient des amis de Pantin, je pourrais me faire reconnaître, mais des pantres nouvellement affranchis, j'aurais beau faire l'arçon 1828. Mémoires de Vidocq – Les voleurs <3 citation(s)>

Du vieux mot arçon = archet, petit arc : du temps de VID, c'était un C figuré à l'aide du pouce droit sur la joue droite, comme un arc (LAR 6e) / Lien avec pistolet d'arçon?? (GB) / L'arçon est un signe de reconnaissance qui correspond à ce qu'on appelle 'le grippe' en langage maçonnique ; il se fait en se coupant verticalement la figure avec le pouce que l'on descend par le côté du nez sur les lèvres. Ce simulacre est accompagné d'un crachement (VID) / Ce signe s'exécute en crachant et en décrivant avec le pouce de la main droite un c sur la joue droite, près du nez et menton (Nain1847) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 543