fauché

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

registre moderne : 5 fréquence : 18

fauché part.p.

Volé, dérobé, pris

Usage : général

1946 comment expliquez-vous qu'il trimballe les biftons qui ont été fauchés dans mon coffre ? 1946. Le cinquième procédé 1952 Le Rabbin est le plus vieux fourgue de Paris. On n'a jamais réussi à le sauter. Ça fait quarante ans qu'il ne vend pratiquement que de la came fauchée et tous les flics qui ont essayé de l'avoir se sont cassé le nez 1952. Rencontre dans la nuit 1997 de nouvelles bouteilles, sans doute, fauchées dans la cave de l'oncle Lohénec 1997. L'aveu différé <3 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 878