emplafonner

date : 1953 fréquence : 10

emplafonner

& s'emplafonner

Frapper, cogner, se battre ; percuter, avoir un accident

Synonyme : frapper, cogner, battre, se battre, gifler, accident, avoir un accident

1952 L'ennui, c'est que, de temps en temps, il emplafonne un collègue 1952. Mon taxi et moi 1980 le chauffeur perdit la direction de son véhicule et emplafonna net la barrière levée du passage à niveau 1980. Pour venger Pépère 1984 il n'y accorda guère d'importance, occupé qu'il était à sa trajectoire et à ne rien emplafonner. 1984. Boulevard des allongés 1953 Sa gueule, c'est celle que j'ai emplafonnée au « Carillon », le soir où la tendre Solange s'est si gentiment faite nettoyer ! 1953. Alors, pommadé, tu jactes ? <4 citation(s)>

De em- (en-), plafond, et suff. verbal (GR2) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 295