à la gomme

date : 1921 registre moderne : 5 fréquence : 18

à la gomme & marié à la gomme

Expression de mépris, dépréciatif : sans valeur, sans intérêt, (médiocre, nul, faux, non sincère, de mauvaise qualité, faux) ; en concubinage

Synonyme : valeur (faible), qui ne vaut rien

1960 Depuis cinq ans qu'elle est là, le même air il joue, tous les jours, aussi mal, sur un instrument à la gomme, dont personne peut imaginer comment il est fait 1960. Du mouron pour les petits oiseaux 1937 C'est du fignolé passe-passe, c'est du courage à la gomme 1937. Bagatelles pour un massacre 1955 Un de ces hebdos spécialisés dans ce genre de romans d'amour à la gomme m'apportait de ses nouvelles 1955. Des kilomètres de linceul (Les nouveaux mystères de Paris, 2e arrondissement) 1952 Dans le fond, un petit perco à la gomme 1952. Mon taxi et moi 1954 –Sais-tu que depuis toujours c'est à la Mouffe qu'on fait des prières à la gomme ? –À la gomme ? Comprends pas. –Oui. Des prières pas comme tout le monde. Des « qu'a pas cours » 1954. Rue des maléfices - Chronique secrète d'une ville 1982 une vraie réponse, t'entends ? pas encore une de ses entourloupettes à la gomme ! 1982. Le lapin de lune 1922 On est sérieux, dit René, mariés tous les deux ! –Et pas mariés à la gomme, précisa Marmouset, mariés légitimement tu sais. 1922. Au Lion Tranquille 1977 demain, tout le monde saute sur le pays Thaï, dans un coin perdu : Diên Bien Phu. Encore un nom à la gomme, que personne connaît. 1977. Faut pas rire avec les barbares 1953 C'est pour toi que j'ai bâti toutes ces histoires à la gomme hurle la tueuse, frémissante, un rictus de haine sur les lèvres. 1953. ...et ça continue ! <9 citation(s)>

De gomme « chiqué » → cf. Gommeux (GR) / 1921 (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 503