renifler

registre ancien : 5 registre moderne : 5 fréquence : 28

renifler

& renifler qqun ; renifler de loin ; se renifler ; faire sentir

v.tr.

Deviner, anticiper, subodorer, deviner la présence de qqun ; se deviner

2013 je reçois une jeune fille tatouée. Méfiance d'instinct, je refuse de la prendre en photo, je renifle une mineure. 2013. Moi Dodo la Saumure
1969 Ils s'apprêtent à « l'alpaguer », mais le truand qui les a « reniflés », et qui a toujours la main sur son « feu », tire sur les policiers 1969. Les flics
1957 mes deux zigotos, reniflant ma présence, se retournèrent brusquement, comme pris en faute 1957. Les eaux troubles de Javel
1963 Un mec du milieu ça se renifle à vingt mètres ! 1963. Cap pour "Gemini"
1976 Le policier qui la suit est un vieux matou, Parisien cent pour cent, dont l'avantage consiste surtout à ne pas « renifler » la Grande Maison 1976. Un septennat policier - Dessous et secrets de la police républicaine
1918 Les cinq loustics m'écoutaient, bouche bée, reniflant un coup de Trafalgar. C'est tombé raide, comme une marmite 1918. Au seuil des guitounes
1990 On a fait super-attention, mais j'ai l'impression que ces enculés nous ont reniflés. 1990. L'étage des morts
1987 Tu n'es pas un voyou, ça se renifle tout de suite, donc tu n'as pas à respecter leurs règles. Allonge-toi et tout va très vite s'arranger pour toi. 1987. Voyage à l'intérieur des prisons - Témoignage
1949 Peu à peu j'acquis de la souplesse et surtout cet instinct professionnel qui me faisait renifler le pognon dans la fouille des usagers 1949. Un drôle de mec - Roman traduit de l'argot américain
1905 Acrè ! souffla-t-il. Je les renifle ! 1905. Le Tigre & Coqueliquot

<10 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).