clamsé

registre ancien : 8 registre moderne : 8 fréquence : 25

clamsé

& clamcé ; cramsé ; clapsé ; être clamsé ; être clamecé ; être clamsé

part.p.

Mort, tué ; être mort

Synonyme : mort, être mort

1957 Il fourre ses pognes dans ses fouilles et reste debout à bigler droit dans les chasses de Ted qui manifestement a beurré son calcif. Ce gros connard a tellement les chocottes qu'il en est à moitié clamcé. 1957?. Dix ans de frigo
1891 l'dab était clapsé 1891. Confrontation - Etudes d'argot, dans La Chair
1935 Il est cramsé, y remonte pas 1935. Moi, le Dab, souteneur !
1917 Cré nom… ces sales Boches ! même clamcés y trouvent encore des trucs pour vous exciter… 1917. La chasse au Zeppelin
1949 Et si j'en étais clamsé, qu'est-ce que t'aurais dit ? 1949. Un drôle de mec - Roman traduit de l'argot américain
1947 Merde ! T'es pas clamsé ?! 1947. Fleur-de-Poisse
1905 Tu vois donc pas qu'il est cramsé… 1905. Le Tigre & Coqueliquot
1977 Un officier a cogné de la tête contre un mur de pierre, une espèce de caveau surmonté d'une croix. Pas clamecé, mais tout comme. Il n'avait pas de casque. 1977. Faut pas rire avec les barbares
2011 on m'a dit qu'on avait retrouvé dans les parkings un mec à moitié clamecé, défiguré. 2011. La nuit du vigile
1956 Il est clamsé, je viens d'y filer une prune dans la coiffe ! 1956. Fais gaffe à tes os

<10 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).