brutal

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

date : 1744 registre ancien : 6 fréquence : 20

brutal & faire tousser le brutal n.m.

Canon ; (pistoler, revolver) ; tirer un coup de canon ; boulet de canon ALL : Kanone

Synonyme : canon, mortier, artillerie Usage : militaire, guerre

1925 Trèfle déchargeait chaque soir, à la nuit tombante, son «brutal» devant lui sur une cible invisible 1925. L'Equipe 1834 J'entends déjà le brutal qui tousse en crachant de la mitraille 1834. Le conducteur de coucou, dans Paris ou le livre des cent-et-un 1915 Lorsque nous avons dépassé l'Aisne, au-dessus du hameau de la Vache-Noire, nous entendons de nouveau le grondement du brutal et les feux secs des lebels. 1915. Les poilus de la 9e 1821 Entends tu le brutal qui annonce que nous cavalons. 1821. Glossaire argotique des mots employés au bagne de Brest 1844 si Lamourette avait pu parler après avoir eu la tête emportée, en fumant sa bouffarde, il aurait dit que la plaisanterie du brutal n'était pas de jeu. 1844. Le vétéran du camp de la lune. Scènes de la vie militaire <5 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 730