sale type

registre moderne : 4 fréquence : 9

sale type

Canaille ; qqun de mauvais ; terme de mépris

1935 –Sale type ! –Salope ! répliquai-je, tout haut. 1935. Viande à brûler
1963 C'est pour moi un vrai calvaire de vivre chez ma soeur avec mon beau-frère. C'est un sale type qui ne me trouve jamais rien de bien 1963. Les perles de Vénus
1947 Constant était un sale type, qu'il la battait, que c'était un fainéant et qu'il jouait aux courses. 1947. Fleur-de-Poisse
1976 Sale type que ce galon jaune, toujours plein de thé. Et vachard comme pas un. À tel point que de génération en génération un surnom lui était resté : « la Vache qui vine ». Si elle ne faisait que viner, la vache, passe… 1976. Histoire criminelle de Rafaël Mendoza

<4 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).