anonyme. [Production d'un Villon moderne] (chanson argotique)

<< Le Gouêpeur et le voleur | DocumentsArgotiques | L'assommoir de Belleville >>

Titre : [Production d'un Villon moderne]
Auteur : anonyme
Date : 1849
NbEditions :
NbMots :
Mots clés : source
Type : chanson
Contributeurs : gb
Discussion

anonyme : [Production d'un Villon moderne]

Texte

Source : Halbert, 1849
production-d-un-villon-moderne-halbert-1849-31.png: 1024x1415, 67k (31 décembre 2009 à 18h15)
production-d-un-villon-moderne-halbert-1849-32.png: 1024x1415, 65k (31 décembre 2009 à 18h15)

PRODUCTION D'UN VILLON MODERNE

Air connu

Un soir que j'étais dans la débine1,
Un coup de vaque2 il nous fallut donné :
Pour travailler3, je mis au plan4 ma rondine5,
Et mes outeils6, nous fûmes les déplanquer7. (Bis.)
Mais en passant le portier vous excrache8 ;
J'étais fargué9, mais l'habit cachait tout ;
Le jardinant10, je frisais ma moustache.
Un peu de toupè, et je passe partout. (Bis.)

En deux temps, j'remouque11 et j'débride12 ;
Tout deux, en braves, nous barbottions13,
Chez un banquet14, la caisse n'est jamais vide ;
D'or et de billet15, nous trouvons un million. (Bis.)
J'me suis lancé tout à coup dans l'grand monde,
Dans l'espoire de me paré de tout.
J'ai courtisé femmes brunes et blondes.
Quand on est riche on peut passé par tout. (Bis.)

J'ai vaicut dans l'indépendance ;
J'ai par courut les bals et les salons.
Dans les palais où règne l'opulence,
L'on mi rendi les honeurs d'un baron.

J'avais valais et caléche à ma suite.
Mes bons amis, puisqu'il faut vous dire tout,
Même à la cour j'ai rendu ma visite.
Quand on est riche, on peut passé par tout.

La chanson n'est pas traduite dans la version d'Halbert ; les notes ici présentes sont données ici à titre d'hypothèse, sans grand risque (billet pose un problème).

 

1 être dans la débine : être dans la misère

2 coup de vaque (vague) : vol (improvisé ?, d'opportunisme?)

3 travailler : travailler hostilement, voler

4 mettre au plan : mettre en gage

5 rondine : bague

6 outeils : outils (de voleur) ?

7 déplanquer : déterrer, sortir de leur cachette

8 excracher : observer, étudier, dévisager?

9 être fargué : porteur (des outils)?

10 jardiner : mystifier?

11 remouquer, remoucher : regarder les alentours?

12 débrider : ouvrir, faire effraction

13 barbotter : fouiller pour voler

14 banquet : banquier

15 billet : lire bille, argent? (arguments : mot au singulier, en opposition à or, mis en italique dans le texte original, variation e/et courante


Sources

Le texte de la Production d'un Villon moderne se rencontre pour la première fois dans Halbert 1849 ; l'éditeur l'attribue à un « Poète filou, qui est maintenant au bagne pour 20 ans. » Elle est précédée de cette précision : « Copiée sur les murs d'un cabanon de la prison de la Roquette. Comme elle a, elle aussi, sa morale, et qu'elle est écrite dans le style des voleurs, nous la reproduisons comme une pièce assez curieuse, et nous nous gardons bien d'en changer le sens et l'orthographe. » (cf. images).

Noter aussi la liste des pages pointant ici :


Changements récents du groupe Argot