Sainte-Pélagie

Sainte-Pélagie

Sainte-Pélagie, lieu du mélange

Citations

Là, c'était un pêle-mêle horriblement bizarre. – Des Écrivains, des voleurs, des escarpes, des assassins, se rencontraient, se coudoyaient, se parlaient et finissaient même par se chercher, les uns par curiosité, les autres pour se consoler de la haine et des mépris du monde. (Charles Maurice, Histoire anecdotique [etc.], t. 2, 1856, page 349).
J'avais choisi de préférence un groupe de célébrités effrayantes, que j'excitais avec douceur à me raconter quelques-unes de leurs prouesses (Charles Maurice, Histoire anecdotique [etc.], t. 2, 1856, page 350).
J'ai dit que la rédaction de mon journal ne fut pas interrompue. – J'y travaillais dans mon cachot avec la même liberté d'esprit que si j'eusse été dans mon cabinet, moins le dérangement des visites, qu'ici je traitais parfois d'importunes, et qui, là-bas, m'auraient paru fort agréables. (Charles Maurice, Histoire anecdotique [etc.], t. 2, 1856, page 354).
J'écrivis au Ministre. – Je n'avais que peu de mots à dire pour soulever dans son noble coeur l'indignation d'un pareil contact, d'un traitement si cruel infligé à des Écrivains dont il se pouvait que la plume eût fourché, mais qui n'en avaient pas moins leur place réservée sur des sommités que jamais n'atteindraient les Tourmenteurs eux-mêmes. – Je lui dis que dix-huit jours et dix-huit nuits passées en semblable compagnie me paraissaient une expiation suffisante du tort admirablement prouvé que mon journal avait fait à la vertu. (Charles Maurice, Histoire anecdotique [etc.], t. 2, 1856, page 357).

Interprétation

  • lieu de mélange entre les artistes, chansonniers et certains criminels
  • on y prend des notes sur le vif, on y lit, on y reçoit
  • liste des argotiers passés par Sainte-Pélagie

Images

ThumbList warning: No pictures found.

Changements récents du groupe Argot