Oudin (Antoine). Curiosités françaises

<< Ernst : « [c.r. de l'édition critique de Delaplace] », 2011 | BibliographieDesDictionnaires | Le Roux : Dictionnaire comique, 1718 >>

Titre : Curiosités françaises
Auteur : Oudin (Antoine)
Date : 1640, 1656, 1656<-1882?, 1657
NbEditions : 4
EnLigne : 1640 (Gall.) ; 1656 (GL) ; 1656 (GL) ; 1656<-1882? (Gall.)
NbMots : 8377
Mots clés : loc ; pop ; Oudin
Discussion

Oudin : Curiosités françaises

Oudin, Curiosités françaises, 1640

Référence (1640)

  • 1640 - Antoine Oudin. Curiosités françoises, pour supplément aux Dictionnaires, ou Recueil de plusieurs belles proprietez, avec une infinité de Proverbes et de Quolibets, pour l'explication de toutes sortes de livres, par Antoine Oudin, secrétaire interprète de sa Majesté. A Paris, Chez Antoine de Sommaville, au Palais, dans la Gallerie des Merciers, à l'Escu de France. M.DC.XL. Avec Privilege du Roy. 1 vol. in-8° de 4 ff. n. chiff. (titre, dédicace, « Aux Estrangers », etc.) et 615 pp. (Source : YP-89 ; etc.)
oudin-curiosites-francaises-1640-1.png: 512x722, 82k (04 novembre 2009 à 03h17)

Commentaire (1640)

  1. 8377 entrées (Source : Kramer, préface à La comédie des proverbes, Droz, 2003, p. 49).
  2. Sources de l'ouvrage : Le moyen de parvenir (d'après l'abbé Goujet, cité par la Bibliographie parémiologique, n°274)

Référence (1640<-1971)

  • 1640<-1971 - Antoine Oudin. Curiositez françoises. Fac-similé de l'édition originale de 1640. Genève, Slatkine Reprints, 1971.

Référence (version électronique)

  • Atelier de la langue française. Contient une édition électronique du texte de Oudin (mais lequel ?1640 ou celle de 1656 mise à la suite de La Curne ?)

Oudin, Curiosités françaises, 1656

Référence (1656)

  • 1656 - Antoine Oudin. Curiositez françoises, pour supplément aux Dictionnaires, ou Recueil de plusieurs belles proprietez, avec une infinité de Proverbes & Quolibets, pour l'explication de toutes sortes de livres. Par Antoine Oudin, Secrétaire interprette de sa Majesté. Imprimé à Roüen, & se vend A Paris, chez Antoine de Sommaville, au Palais, dans la petite sale des Merciers, à l'Escu de France. M.DC.LVI. Avec Privilege du Roy. 1 vol. in-8° de vj et 471 pages. (Source : GL ; Bibliographie parémiologique, n°274)
oudin-curiosites-francaises-1656-000.png: 372x591, 73k (06 janvier 2015 à 05h00) oudin-curiosites-francaises-1656-001.png: 372x591, 71k (06 janvier 2015 à 05h00) oudin-curiosites-francaises-1656-002.png: 372x591, 78k (06 janvier 2015 à 05h00)

Commentaire (1656)

  1. Même texte que l'édition de 1640, impression en plus petits caractères. (Source : Bibliographie parémiologique, n°274)

Réference (1656<-1882?)

  • 1656<-1882? - Antoine Oudin. Curiositez françoises, pour supplément aux Dictionnaires, Ou Recueil de plusieurs belles proprietez, avec une infinité de proverbes et quolibets pour l'application [sic] de toutes sortes de livres, par Antoine Oudin, dans Jean-Baptiste de La Curne de Sainte-Palaye, Dictionnaire historique de l'ancien langage françois ou glossaire de la langue françoise depuis son origine jusqu'au siècle de Louis XIV (...). tome dixième. Niort, L. Favre, [1882?] (Source : Gallica)
oudin-curiosites-francaises-la-curne-1656-1.png: 512x722, 102k (04 novembre 2009 à 03h17) oudin-curiosites-francaises-la-curne-1656-2.png: 512x722, 96k (04 novembre 2009 à 03h17) oudin-curiosites-francaises-la-curne-1656-3.png: 512x722, 129k (04 novembre 2009 à 03h17) oudin-curiosites-francaises-la-curne-1656-4.png: 512x722, 74k (04 novembre 2009 à 03h17)

Commentaire (1656<-1882?)

  1. Dictionnaire de Oudin (édition de 1656, d'après la réimpression de la page de titre), aux pages 203 et suivantes.
  2. Réimprimé par l'éditeur de La Curne car : « En effet, ce petit livre rare et curieux est un supplément très utile aux dictionnaires, et nous avons jugé que sa place était indiquée à la suite du Glossaire de La Curne de Sainte-Palaye, dans lequel cet auteur est si souvent cité. »

Oudin, Curiosités françaises, 1657

Référence (1657)

  • 1657 - [Autre édition]. (d'après Nédélec)


En Ligne


Changements récents du groupe Argot