[nain]. Dictionnaire d'argot, ou la langue des voleurs dévoilée

<< anon. : « Dictionnaire des mots les plus usités dans le langage des prisons », 1846 | BibliographieDesDictionnaires | Alexandre Pierre : Première et seule édition de l'argot et Jargon des filous, 1848 >>

Titre : Dictionnaire d'argot, ou la langue des voleurs dévoilée
Auteur : anonyme
Date : 1846, 1847
NbEditions : 2
EnLigne : 1847 (Gall.)
NbMots : 3300
Mots clés : argot ; nain ; taxinomie ; vade-mecum
Contributeurs : gb
Discussion

Anonyme : Dictionnaire d'argot, ou la langue des voleurs dévoilée

Commentaire général

Pour des raisons qui apparaissent dans cette notice, je suppose que la première édition du dictionnaire appelé Nain est de 1846 et non de 1847. (gb).

Petit almanach des voleurs, 1846

Référence (1846)

  • 1846 - « dictionnaire d'argot », dans Petit almanach des voleurs à l'usage de tout le monde. Contenant les moyens de se mettre en garde contre les filous et suivi d'un dictionnaire d'Argot. Paris, Chez tous les Libraires, Au Dépôt, 33, des Gravilliers, 1846. Petit in-8, 256 pages. (Source : Félix Meunié, Bibliographie de quelques almanachs illustrés des XVIIIe et XIXe siècles, n°216)

Commentaire (1846)

  1. « Almanach composé de 256 pages de texte. Un avertissement dit : “L'auteur de ce petit livre, ayant pour but de faciliter à tous ceux dans les mains de qui il tombera, les moyens utiles pour se prémunir contre les ruses des filous, a cru devoir donner ici sommairement le détail des différentes espèces de vol qui se pratiquent journellement dans la capitale.” Cette première partie comprend 100 pages. Le dictionnaire d'argot commence (sans titre) page 101. » (Félix Meunié, d'après des informations communiquées par M. H. Lemaistre).
  2. Si cet almanach existe bien tel qu'il est donné par Meunié, vu l'éditeur, le nombre de pages, le titre, le texte cité, c'est une édition du Nain1847. (gb)
  3. Voir aussi cette notice donnée par Le Bulletin du Bouquiniste : (tome XXI, 1867) : 953 bis. ARGOT. Dictionnaire d'Argot ou la langue des voleurs dévoilée. Cont. les moyens de se mettre en garde contre les filous. Paris, 1846, in-32, br. (Rare).

Anonyme, Dictionnaire d'argot, ou la langue des voleurs dévoilée, [1847]

Référence ([1847])

  • [1847] - Anonyme. Dictionnaire d'argot, ou la Langue des Voleurs dévoilée. Contenant les moyens de se mettre en garde contre les ruses des filous. Nouvelle Edition. A Paris, chez tous les libraires. Au dépôt, 33 rue des Gravilliers, [Paris. Imp. Pommeret et Guénot, 2, rue et hôtel Mignon.] [1847] ; 1 vol. in-64 de 256 pages. (Source : YP-156 ; MDH ; Delaplace 2003 ; Noll ; etc.)
nain-dictionnaire-argot-langue-des-voleurs-1847-000.jpg: 202x798, 34k (08 avril 2014 à 15h14) nain-dictionnaire-argot-langue-des-voleurs-1847-000a.jpg: 1024x1333, 373k (08 avril 2014 à 15h17) nain-dictionnaire-argot-langue-des-voleurs-1847-000b.jpg: 512x698, 94k (08 avril 2014 à 15h16) nain-dictionnaire-argot-langue-des-voleurs-1847-000c.jpg: 512x694, 53k (08 avril 2014 à 15h15) nain-dictionnaire-argot-langue-des-voleurs-1847-000d.jpg: 512x706, 53k (08 avril 2014 à 15h15) nain-dictionnaire-argot-langue-des-voleurs-1847-000e.jpg: 512x711, 71k (08 avril 2014 à 15h15) nain-dictionnaire-argot-langue-des-voleurs-1847-256.jpg: 512x715, 75k (08 avril 2014 à 15h15)

Commentaire ([1847])

  1. Bibliographie la de France, 1847, page 535, notice 4682.
  2. Format nain (in-64).
  3. Michel 1856 (et Literatur der Gauner) le datent de « l'an de liberté 1848 ».
    1. Remarquer cependant que le titre de couverture se présente comme une nouvelle édition (voir images).
      1. Il est très surprenant que YP-156 ne signale pas la mention Nouvelle édition : soit il ne l'a pas vue et sa source est incomplète (ce qui est possible car aucune information critique ne montre une connaissance directe de l'ouvrage) soit il y aurait plusieurs éditions Rue des Gravilliers, ou au moins plusieurs couvertures. (gb)
  4. Dictionnaire dans le sens français-argot seulement, donc avec beaucoup de doublons du côté argotique, pp. 101-256 ; précédé d'une liste des différentes espèces de vols et de voleurs (« Il y a soixante espèces de vols principaux, qui se ramifient en une infinité considérable de ruses », p. 18) et de conseils pour s'en prémunir.
  5. Les deux parties (typologie des vols et lexique argotique) poursuivent le même objectif et sont présentées par l'auteur comme complémentaires :
    « L'auteur de ce petit livre ayant pour but de faciliter à tous ceux dans les mains de qui il tombera, les moyens utiles pour se prémunir contre les ruses des filous, a cru devoir donner ici sommairement le détail des différentes espèces de vol qui se pratiquent journellement dans la capitale. Les filous et escrocs inventent bien chaque jour de nouvelles ruses, mais comme elles se rattachent presque toujours à la souche-mère des différentes espèces que nous allons signaler, il sera possible d'arriver à les démasquer facilement, surtout si on peut les interdire en lançant à propos quelques phrases de leur ignoble langage, dont cependant tout homme exposé à leurs attaques, en raison de sa profession ou de sa position ne saurait repousser l'incontestable utilité. » (p. 18)
    « Comme nous l'avons déjà hasardé dans une phrase jetée en tête de ce petit livre, nous croyons qu'un des meilleurs moyens pour arriver à se garder des filous, est de les prendre dans leur propre langue dont bien du monde connaît bien quelques expressions, mais qu'on ne saurait jamais se rendre trop familière. D'après cette idée, et si notre premier travail est goûté, nous nous proposons de livrer à la publicité un second travail, conséquence naturelle et complément indispensable du premier, qui traitera du langage et des phrases familières en argot et en français » (pp. 88-89)
  6. « il reproduit du Vidocq ; mais — problème — il a des mots d'Ansiaume (libéré en 1830) ; et il abonde en mots non reparus ». (DHAF)


En Ligne


Changements récents du groupe Argot