Essai de recensement des dictionnaires argotiques manuscrits et autres fiches sur le même sujet

<< Mariotti : Les époques des lettres francaises, 1956 | BibliographieDesDictionnaires | YP >>

Sont listés ici les manuscrits intéressant l'argot et son histoire avec, idéalement, la localisation ou la source.

Manuscrits argotiques repérés ici ou là (pour mémoire)

Lot 49 : [DICTIONNAIRE]. Dictionnaire argot-français.

  • Dictionnaire argot-français. La manière d'entraver ou rouscailler la bigorne ou la langue des grinches. Manuscrit, (1845), in-8, demi-bas. ocre à coins, dos à 4 nerfs orné, non paginé. (9569)
    Dictionnaire d'argot manuscrit sur papier ligné. Inf. déch. aux mors.
    70 €

Source : http://www.auction.fr/

[ARGOT]. MANUSCRIT DU XIX° SIÈCLE (Postérieur à 1832)

  • DICTIONNAIRE D’ARGOT. Suivi d’extraits des Mémoires de Vidocq (tome 3) et du Journal d’un Condamné de Victor Hugo (d’après l’édition Renduel, 1832)
    112 pages, d’une écriture fine et régulière, à l’encre noire ; certains feuillets intercalaires sont restés blancs pour d’éventuels rajouts, cahier broché de papier vergé
    230,00 Euros

Source : http://www.franceantiq.fr/

Catalogue de la bibliothèque de Marcel Schwob, n°677 - Termes d'argot. Extraits des Mémoires de Vidocq

  • Catalogue de la bibliothèque Marcel Schwob, n°677 - Termes d'argot. Extraits des Mémoires de Vidocq et de la Réfutation et autres écrits. Vocabulaire manuscrit d'argot qui paraît avoir été entre 1835 et 1840. On y trouve quantité de mots qui ne sont pas ailleurs.
    1. La notice ne l'indique pas clairement, mais elle laisse entendre qu'on doit trouver dans ce manuscrit l'affirmation que : « Pour les mots qui ne sont point traduits en argot on ajoute à la fin la terminaison mare. Ainsi un livre – livre mare ; une plume – plume mare ; une table – table mare, etc. » (cf. la notice sur GL).

Source : Catalogue de la bibliothèque de Marcel Schwob. Par Pierre Champion. Publié par Editions Allia, 1993

Falcoz 1929

  • Jean Falcoz. Souteneurs et filles. Bouges et argot. Argot d'atelier. Manuscrit de 65 pages rédigé à Lyon en 1929. Le milieu : vécue, est dédié à monsieur le Docteur Lacassagne. Provenance : Pierre Devaux.
falcoz-mss-1929-00.jpg: 1243x730, 153k (07 octobre 2010 à 17h20) falcoz-mss-1929-01.jpg: 1024x768, 336k (07 octobre 2010 à 17h20) falcoz-mss-1929-02.jpg: 1024x768, 328k (07 octobre 2010 à 17h20) falcoz-mss-1929-03.jpg: 1024x768, 341k (07 octobre 2010 à 17h20) falcoz-mss-1929-04.jpg: 1024x768, 358k (07 octobre 2010 à 17h20) falcoz-mss-1929-05.jpg: 768x1024, 328k (07 octobre 2010 à 17h20) falcoz-mss-1929-06.jpg: 768x1024, 378k (07 octobre 2010 à 17h20) falcoz-mss-1929-07.jpg: 1024x768, 322k (07 octobre 2010 à 17h20) falcoz-mss-1929-08.jpg: 1024x768, 332k (07 octobre 2010 à 17h21) falcoz-mss-1929-09.jpg: 1024x768, 354k (07 octobre 2010 à 17h21) falcoz-mss-1929-10.jpg: 1024x768, 336k (07 octobre 2010 à 17h21) falcoz-mss-1929-11.jpg: 1024x768, 343k (07 octobre 2010 à 17h21) falcoz-mss-1929-12.jpg: 1024x768, 336k (07 octobre 2010 à 17h21) falcoz-mss-1929-13.jpg: 1024x768, 337k (07 octobre 2010 à 17h21) falcoz-mss-1929-14.jpg: 1024x768, 334k (07 octobre 2010 à 17h21) falcoz-mss-1929-15.jpg: 1024x768, 354k (07 octobre 2010 à 17h21) falcoz-mss-1929-16.jpg: 1024x768, 335k (07 octobre 2010 à 17h21) falcoz-mss-1929-17.jpg: 1024x768, 327k (07 octobre 2010 à 17h21) falcoz-mss-1929-18.jpg: 1024x768, 315k (07 octobre 2010 à 17h21) falcoz-mss-1929-19.jpg: 1024x768, 346k (07 octobre 2010 à 17h21) falcoz-mss-1929-20.jpg: 1024x768, 340k (07 octobre 2010 à 17h21) falcoz-mss-1929-21.jpg: 1024x768, 302k (07 octobre 2010 à 17h21) falcoz-mss-1929-22.jpg: 1024x768, 328k (07 octobre 2010 à 17h21)

Source : vente ebay n°370437959616 du 04/10/2010 à 171 euros (vendeur : lemuseeimaginaire).

Marcel Schwob et Georges Guieysse. Études sur l'argot français et Le Jargon des coquillars en 1455.

  • Manuscrit vendu chez Piasa (vente du Vendredi 11 décembre 1998), ainsi décrit : « SCHWOB Marcel et Georges Guieysse. Études sur l'argot français et Le Jargon des coquillars en 1455. LOT 131. SCHWOB Marcel et Georges Guieysse. Études sur l'argot français. Le Jargon des coquillars en 1455. 1887-1892. Deux manuscrits autographes, notes autographes, épreuves corrigées et documentation ; environ 210 pp. aut. et 115 pp. impr. ou mss., formats divers, montées sur onglets en un volume in-4, 255 x 210. Reliure à dos et coins de maroquin rouge, signée de Canape. Important ensemble sur les recherches linguistiques du jeune Schwob. L'Étude sur l'argot français, premier travail historique de Schwob, fut entreprise en collaboration avec Georges Guieysse et achevée par Schwob après le suicide de son ami. Elle fut publiée dans les Mémoires de la Société de Linguistique en juin 1889. Nous avons ici les notes manuscrites de Guieysse (11 pp.) suivies de celles de Schwob (9 pp.) ; puis le manuscrit mis au net de l'Étude sur l'argot français (titre et 21 pp.) ; les épreuves corrigées avec d'importantes additions autographes.... La science du philologue ressemble beaucoup à celle du naturaliste. L'argot que nous étudions est la langue spéciale des classes dangereuses de la société. Une nécessité impérieuse pousse ce langage à produire. Les mots de notre langue ne sont ni chassés ni traqués. Ceux de la langue verte vivent à peu près avec les représentants de la justice sociale comme les mineurs dans l'Arizona avec les Peaux-Rouges Arapahoes. Or ces mineurs forment une nation jeune, vivace, qui émigre et colonise continuellement. L'argot est aussi comme une nation de mineurs qui débarquerait chez nous des cargaisons d'émigrés… L'argot est justement le contraire d'une formation spontanée. C'est une langue artificielle, destinée à n'être pas comprise par une certaine classe de gens. Les auteurs examinent le procédé de louchebème, les particularités des suffixes, l'évolution de l'argot, etc. Un volumineux dossier de notes préparatoires témoigne de l'ampleur de l'enquête menée par Guieysse et surtout par Schwob. Pour préparer cette Étude, Schwob a pris de nombreuses notes sur des ouvrages et documents consultés à la Bibliothèque nationale et aux Archives, ou au hasard de rencontres ; il a dressé des listes de termes d'argot, fait des fiches et collecté quantité de coupures de presse et imprimés, etc. Le Jargon des Coquillars en 1455, publié en juin 1890 dans les Mémoires de la Société de Linguistique de Paris, traite de l'argot de la bande des Coquilllards, dont le procès fut jugé à Dijon en 1455. Cette communication à la Société de Linguistique est fondée sur des recherches entreprises dans les archives judiciaires du quinzième siècle et comporte un glossaire avec des citations. Le manuscrit (21 et 22 pages) a servi à l'impression ; il est suivi des épreuves corrigées et de quelques notes. Schwob a aussi constitué un curieux dossier de documents de police sur la pègre et sa langue, notamment des lettres de prisonniers, certaines avec dessins (17 documents). Cf. Pierre Champion, Marcel Schwob et son temps, Grasset, 1927, pp. 43-49. Adjudication : 3 811 € »

Source : http://www.piasa.fr).

Manuscrits conservés dans diverses bibliothèques

MSS 1191 BM Chartres (XIXe)

  • 1191 (H. l. 220). Mélanges. [XIXe siècle. Papier. Portefeuille. (Lejeune.)]
    1. « Le jargon ou langage de l'argot réformé, comme il est à present en usage parmi les bons pauvres, tiré et recueilli des fameux argotiers de ce tems, composé par un pillier de Boutanche, qui maquille ou moulanche en la vergne de Tours. A Troyes, 1741. » — Copie, 20 feuillets.
    2. « Vocabulaire de l'argot des gueux dans la Beauce. » — 11 feuillets.
    3. « Histoire des brigands d'Orgères. » Notice et documents. — 50 feuillets.
catalogue-mss-chartres-1890-ms1191.png: 575x959, 29k (05 novembre 2011 à 18h55)

Source : Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques de France, vol. 11, Chartres, 1890

Commentaire (MSS 1191)

  1. « ce document a disparu dans l'incendie qui a ravagé la bibliothèque de Chartres en mai 1944 après les bombardements liés à la Libération de la ville. Il n'existe pas à ma connaissance de reproduction, faite avant guerre, de ce document. » (MN, BM Chartres, 5 novembre 2011)

Bonamy, Glossaire de la langue verte

  • Fragments relatifs à J.-B. Gresset, Antoinette des Houlières, Titon du Tillet, Boileau-Despréaux, glossaire de la langue verte, notes d'histoire littéraire
    Localisation : Manuscrits de l'Institut de France, Manuscrits de la Bibliothèque de l'Institut de France, Ms 3975-3979 Papiers de Pierre-Nicolas Bonamy, Ms 3978 Mélanges littéraires et politiques (Source : http://www.calames.abes.fr/)

Commentaire (Bonamy)

  1. Expliquer comment un texte mentionnant l'expression « langue verte » (1820-1840, d'après TLFi) apparaît dans les papiers de Bonamy (1694-1770) : titre donné postérieurement par archiviste ? (gb)

Anonyme, Vocabulaire français-argot et argot-français

  • Anonyme. Vocabulaire français-argot et argot-français. Termes extraits des mémoires d'Eugène Vidocq et autres ouvrages. Papier. 112 feuillets. 150×100 mm. Reliure demi-toile. Vers 1835.
    Localisation : Manuscrits de l'Institut de France, Manuscrits de la Bibliothèque de l'Institut de France, Ms 5869 (Source : http://www.calames.abes.fr/)

Ulrich (†1880), Dictionnaire de la langue argot

  • Ulrich (Georges). Fol. 1 « Dictionnaire de la langue argot, par G. Ulrich » & Fol. 72 « Vocabulaire d'expressions militaires, par G. Ulrich »
    Localisation : Manuscrits de la Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg, Manuscrits français, Ms.0.566 (Source : http://www.calames.abes.fr/)

Commentaire (Ulrich)

  1. Informations de P. Rézeau :
    1. Ms 566 : « f. 1 Dictionnaire de la langue argot [titre général]. / f. 2- 33 Dictionnaire français–argot / f. 34-68 Dictionnaire argot-français / f. 72-90 Vocabulaire d’expressions militaires. »
    2. Ms 1548 : « [semble une copie partielle du précédent].
      f. 46v°-51v° Expressions triviales en usage dans les régiments. [Reprise sous un autre titre du Vocabulaire… ci-dessus]
      A
      acheter à crédit – acheter à l’œil
      adjudant – sergent de ville
      adjudant-major – commissaire
      air rébarbatif – air rébarbaratif
      aller (s’en) filer – décamper, débarrasser le terrain
      alsacien – tête carrée, tête de pioche, tête de choucroute
      amant – fréquenteur
      anniversaire – aversaire
      aplatir le nez – faire boire la goutte
      argent – goinettes, quibus
      etc.
      f. 128-139 Dictionnaire français argot
      Cette langue n’étant usitée que par la classe la plus dégradante et crapuleuse de la haute et basse société parisienne, on ne sera pas surpris de ne trouver dans ce petit dictionnaire que des mots parlant de crimes, de vols et de méfaits de tout genre. »

Fustier, Dictionnaire français-argot

  • Fustier (Gustave). Dictionnaire français-argot. Papier. 14 volumes. 330×250 mm. Brochés.
    Localisation : Manuscrits de l'Institut de France, Manuscrits de la Bibliothèque de l'Institut de France, Ms 4862-4875 (Don de Pierre et Raymond Fustier et du Dr Jean Hallé, neveux de l'auteur, 1933) (Source : http://www.calames.abes.fr/)
    • Peut-être un lien avec l'ouvrage présenté par la revue Le Livre - Revue du monde littéraire, sixième année, 1885, p. 598 (GL) :
      le-livre-1885-annonce-sur-fustier-irreguliers-du-langage-1.jpg: 263x221, 20k (20 juin 2010 à 16h27)

Gamahut, Dictionnaire d’argot, 1885

  • Gamahut. Argots et Français écrit par Adolphe Gamahut dit Champion, condamné à mort le 11 mars 1885 par la cour d'assise de la Seine.
    Localisation : Collection du Musée national des prisons
gamahut-dictionnaire-argot-francais-1885-1.jpg: 800x700, 58k (04 novembre 2009 à 03h17)

Source de l'image : http://www.criminocorpus.cnrs.fr/

Commentaire

  1. Commentaire du site Criminocorpus : « Couverture du Dictionnaire d’argot d’Adolphe Tiburce Gamahut, Dépôt des condamné à mort, 1885 (Musée national des prisons). Sur un cahier d’écolier, avec sa publicité pour les œuvres classiques couronnées par l’Académie française, Gamahut rédige – humour involontaire ? – quelques pages d’un dictionnaire d’argot, pratique courante chez les détenus. On imagine aisément que la présence de l’agent de sûreté dans sa cellule a sinon suscité cette rédaction du moins l’a grandement facilitée, les policiers étant de fins connaisseurs de la langue des voyous. (...) La dernière page de ce cahier est datée du 19 mars 1885 et le dictionnaire s’achève par la traduction en argot des expressions et mots suivants : “u vole cette nuit”, “écoute l’homme qui parle”, “j’ai mal aux yeux”, “chaude pisse”, “il a peur”, “couteau”, “mouchoir”. Résultat d’une rédaction non planifiée qui répare des oublis après une relecture ? Ou termes plus significatifs d’une pensée intérieure tourmentée par les derniers instants à venir ? »

Fonds A. Lacassagne (Nouguier, etc.)

Présentation du fonds

Nouguier

  • Dictionnaire argot-français et français-argot. Ms 5296. pap., 412 ff., 230 x 147 mm. ½ rel. en toile rouge avec pièce de titre en percaline noire au dos : G. Delesalle et X…- Dictionnaire Argot – Français & Français – Argot. Ex-libris de A. Lacassagne : Olim Quercinum nunc Lugdunense Quercetum et sig. (f.3) ; Tampon de la bibliothèque de l’Académie des sciences, des lettres et des arts – Fonds Lacassagne. Après 1896. Exemplaire imprimé interfolié de nombreux addenda autographes de Nouguier, et accompagné d’une photographie.
    Localisation : BM Lyon, Archives Lacassagne, Ms 5296
  • Dictionnaire d’argot et Notes sur l’argot par Nouguier. Ms 5301. pap., 38 ff., formats divers. Tampon de la bibliothèque de l’Académie des sciences, des lettres et des arts – Fonds Lacassagne. s.d. Recueil factice de deux volumes mss autographes.
    Localisation : BM Lyon, Archives Lacassagne, Ms 5301

Lacassagne (Herriot, Locard)

  • Dictionnaire d’argot I. (préparé par M. A. Lacassagne, M. Ed. Herriot , M. E. Locard ). Ms 5298. pap., 853 ff., fiche 105 x 70 mm. Boîte de rangement (329 x 95 x 120) en percaline rouge avec mentions mss. s.d. Fiches mss autographes réalisées par deux mains différentes, sig. initiale de Nouguier sur certaines fiches.
  • Dictionnaire d’argot II. Ms 5299. pap., 961 ff., formats divers des fiches. Boîte de rangement (329 x 95 x 120) en percaline rouge avec mentions mss. s.d. Fiches mss autographes. Anonyme.
    Localisation : BM Lyon, Archives Lacassagne, Ms 5298 & 5299
lacassagne-dico-argot-mss-000.jpg: 932x600, 91k (28 août 2012 à 12h25)

source image : www.bm-lyon.fr & collections.bm-lyon.fr

Dauzat, Enquête sur l'argot militaire (1917)

  • Dauzat. Enquête sur l’argot militaire menée par Albert Dauzat en 1917. 12 mars 1917 au 5 octobre 1917.- 203 pièces.
    Localisation : BDIC F delta 1854/27

Commentaire (Dauzat, 1917)

  1. « Dans le courant de l’année 1917, à travers une série d’articles publiés dans le Mercure de France (16 avril, 16 mai 1917) et dans le Bulletin des Armées (28 mars, 16 mai, 27 juin 1917), une enquête est lancée par Albert Dauzat sur l’argot militaire. Les lettres ici réunies constituent tout ou partie de la correspondance – imposante – reçue par Dauzat, le Bulletin des Armées ou le Mercure de France. Les réponses ici présentes (199 au total), souvent annotées par Dauzat, s’étalent entre mars et octobre 1917 et consistent, pour la plupart, en listes lexicographiques : “S’appuyer la garfouille : monter la garde ; doublard : sergent-major ; avoir les colombines : avoir peur ; gros cul : tabac de soldat ; bricheton : pain, ...”. La plupart émanent de soldats mobilisés, quelques-unes d’anciens militaires. Divers milieux sociaux sont représentés – les correspondants issus de milieux lettrés et bourgeois faisant généralement état de leurs titres. A noter que le fonds contient 42 lettres “anonymes” ou aux “signatures illisibles”, marquées d’un « A » et numérotées par Dauzat « α1 » à « α42 ». Le fonds – très riche – comprend en outre 30 cartes postales et 2 coupures de presse : 1 extrait du Mercure de France du 16 mai 1917 contenant notamment une réaction de Willy ; 1 extrait du Bulletin des Armées du même jour. A noter que ces deux journaux ont publié certaines des réponses qui leur furent envoyées. » (Source : Nicolas Veysset, Inventaire F Delta 1854, BDIC ; pour la notice bibliographique de l'ouvrage, voir ici Dauzat (Albert). L'argot de la guerre)

Carabelli, Fiches établies à la demande de Mario Roques (1930-1940?)

  • Carabelli. Fiches établies à la demande de Mario Roques (non extraites d'ouvrages, mais représentant la connaissance personnelle qu'avait ce journaliste des différents argots) : Argot campagnard (Troyes, la Brie et divers) ; - de la cavalerie ; - familier ; - de la gravure ; - de l'imprimerie ; - du journalisme ; - militaire ; - de la papeterie ; - de la pègre ; - de la police ; - populaire ; - argots professionnels ; - sportif ; - de la typographie ; argots divers. (Source : TLF, version papier, tome I, page XCIV : bibliographie du Fonds argot de l'I.G.L.F.)
    Localisation : Atilf de Nancy

Commentaire (1930-1940?)

  1. « Les fiches de l'Inventaire général de la langue française ont dû être établies surtout dans les années 1930-1940, semble-t-il [...]. Elles étaient extraites d'ouvrages imprimés, SAUF dans le cas de Carabelli, ce qui a été perçu de plus en plus comme assez gênant par les collaborateurs du TLF (d'après ce que j'ai entendu dire). Si elles ont été faites sur une longue période, on comprend en effet que l'absence de datation soit ennuyeux. [...] D'après les souvenirs d'un "ancien" du TLF, les fiches carabelliennes dateraient plutôt des années 1920. Elles ne seraient pas conservées à part, mais incluses alphabétiquement dans le grand fichier de l'IGLF, conservé (en copie?) à l'Atilf de Nancy, d'où leur extraction manuelle serait probablement longue. Il faudrait donc pas mal de temps pour déterminer quelle peut être leur valeur. » (Source : 2 messages de Pierre Enckell).

Prigniel, Fiches de Maurice Prigniel (1903-†1987)

Commentaire

  1. « Maurice PRIGNIEL, ancien instituteur, Montmartrois de coeur, l'un des plus fins philologues français du XXe siècle, trop modeste, et, de ce fait, méconnu (1903-1987).» (Doillon (Albert). Le dico de la violence, p.498).
  2. Dans son avant-propos au Dico de l'argent, Doillon écrit indique une de ses sources en ces termes « les dizaines de milliers de fiches du fichier de Maurice Prigniel et de celui des Amis du lexique français ».
  3. Christ (Graciela). Arabismen im Argot cite ce fichier, auquel elle semble avoir eu accès par l'intermédiaire d'Albert Doillon. (gb)

Doillon, Fiches de Albert Doillon (1918-†2004)

  • Fonds Doillon (1918-2004) : lexicographe passionné, chasseur de mots.
    Modalités d'acquisition Classement dans l’ordre alphabétique des fonds rassemblés par Albert Doillon (1974-1988).
    Fichier constitué sur place dans l’équipe « Usages et marge du français)
    Date 1991-1992 ; bon état
    Composition du fonds : Fiches papier (20 cm x 11cm) Triées par ordre alphabétique dans 24 tiroirs adaptés au contenu (fiches)
    Contient l'intégralité des Cahiers des Amis du Lexique français (dir. de pub. : Albert Doillon)
    Fonds en très bon état mais mériterait d’être valorisé en termes d’accès à l’information
    Prévision : Numérisation et assignation d’une place dans les locaux
    Intérêt du fonds, Thèmes principaux/spécificité : Néologie de sens et de mots, phraséologie appartenant au français standard, à la langue populaire, au langage familier ou aux différents argots. (Source : ATILF)
    Localisation : Aux archives, sous-sol de l'ATILF

Enckell, Fiches de Pierre Enckell (1937-†2011)

  • Fonds Enckell(1937-2011) : lexicographe, écrivain et journaliste
    Date Legs en 2008 ; mauvais état
    Composition du fonds : Fiches papier
    Fiches papier triées dans des boîtes de rangement (52 boîtes de rangement)
    Dépouillement de magazines, modernes et contemporains
    Non communicable pour l'instant. (Source : ATILF)

Autres archives

Fonds Schwob

  • [Poésies] ; [Poèmes en argot] [Manuscrit] 1885
  • Étude sur l'argot français ; Le jargon des coquillars en 1455 [Manuscrit] 1887
  • 8 lettres de Marcel Schwob à Georges Guieysse et notes préparatoires pour l'Étude sur l'argot français [Manuscrit] 1886
    Localisation : http://www.bm.nantes.fr/.

Fonds Esnault

  • Fonds Esnault. 111 J 1-3626
    Dates extrêmes : XIXe - XXe siècles
    Lieu de conservation : Archives départementales - Finistère
    Modalités d'entrée : Don en 1972 de M. Crouan, ancien président du Conseil général, neveu et héritier de Gaston Esnault.
    Conditions d'accès : Accès libre
    Conditions de reproduction : Reproduction soumise à l'autorisation des Archives départementales
    Instruments de recherche associés : Répertoire numérique (dactylographié) par Alexis Le Bihan (1974).
    Notice biographique : Gaston Esnault (Brest, 30 octobre 1874 - Paris, septembre 1971) a été professeur agrégé de littérature, et a consacré sa vie à étudier la langue bretonne et la langue française.
    Présentation du contenu : Le fonds Esnault se compose des archives de Gaston Esnault et de livres de sa bibliothèque. Les archives sont constituées par de la correspondance et des notes de recherches, ainsi que par des objets militaires (casque et médailles). La blibliothèque est constituée par de nombreux ouvrages sur les langues et l'argot.

« le fonds Esnault (111 J) possède bien un inventaire, et qu’il s’agit bien du répertoire numérique établi en 1974 par Alexis Le Bihan, alors documentaliste aux Archives départementales du Finistère.
Ce répertoire est dactylographié et n’a pas été diffusé à d’autres services. Le règlement de la salle de lecture des Archives du Finistère interdit la reproduction des instruments de recherche (qui obéissent au droit de la propriété intellectuelle) ; par ailleurs, cet inventaire a été relié et n’est donc pas photocopiable, et il n’existe plus de copie non reliée. En conséquence, il n’est consultable qu’en salle de lecture du service d’archives à Quimper. » (Le Directeur du Service départemental d’archives, courriel 07/2010).

Source : http://daf.archivesdefrance.culture.gouv.fr/

Fonds Géo Sandry

Nombre de dossiers : 40 ; Volume : 3 boîtes ; Dates extrêmes : 1911-1972

  • Parution du Dictionnaire de l'argot moderne [s.d.]
    SANDRY16-B2
    [3 f.] impr.
    vie sociale
    correspondance ; document relatif à l'activité littéraire ; matériel publicitaire

Source : http://www.cineressources.net/repertoires/archives/fonds.php?id=SANDRY

Fonds Charles Chassé

  • Charles Chassé (1883–1965). Fonds Charles Chassé, L'argot (97 J 45), Archives du Finistère
    Mince dossier (moins de 0,5 cm d’épaisseur) constitué essentiellement de coupures de presse concernant l’argot en général, l’argot anglais et américain (articles en langue anglaise), l’argot breton, l’argot maritime et de l’École navale ; certains de ces articles sont de Charles Chassé. Le dossier contient également des notes et quelques correspondances sur l’argot (une vingtaine de pièces), et un brouillon d’article de Chassé sur l’argot du pays bigouden. Le dossier ne contient pas d’ouvrage spécifique sur l’argot. Au total, ce dossier contient moins d’une quarantaine de pièces. (Informations très aimablement communiquées par Yoric Schleef, Arch. dép. Finistère)

Localisation : portail.archives-finistere.fr.

Manuscrits plus ou moins bien édités

Sont brièvement énumérés sous ce titre des dictionnaires d'argot, dont le manuscrit est connu, ayant été édités, bien ou mal, et déjà cités (ou devant l'être) dans le cours normal de la bibliographie des dictionnaires d'argot, estampillés [[!mss]].

Pistes supplémentaires

Un manuscrit de Vidocq ?

  • Moreau-Christophe (L.-M.). Argot, dans Dictionnaire de la conversation écrit, p. 61, qu'« Un grand maître en cette matière [l'argot], fut chargé en 1819 par le préfet de police d'alors, de faire, pour la langue argotique, ce que l'académie n'a pu encore achever pour la langue française. Son travail fut remis en manuscrit à M. Anglès. Malheureusement il ne se trouve plus aux archives de la préfecture : j'ai fait du moins pour me le procurer de nombreuses inutiles recherches. Il ne se trouve point non plus chez Vidocq que j'ai consulté, et qui en a perdu la copie-brouillon. Il doit être, m'a-t-il dit, soit dans les papiers de M. Anglès, soit dans ceux de M. Henry, chef, à cette époque, de la deuxième division, à la préfecture de police. Il est à regretter qu'un ouvrage d'intérêt public puisse abusivement devenir une propriété privée. » (Noter que dans l'éd. de 1853, Moreau-Christophe n'aborde plus la question du manuscrit à proprement parler).
  • Chabot (Charles). Les prisons écrit, p. 99 : « Je me suis laissé conter que Vidocq avait été chargé, par le préfet de police, de composer un dictionnaire universel de tous les argots actuellement existans. Il serait en effet curieux de connaître le langage des corporations honnêtes et malhonnêtes. Il est d'autant plus à regretter que ce travail n'ait point été mis à exécution, que la seule académie sur laquelle on pourrait compter, est occupée d'un dictionnaire auquel elle travaille depuis long-temps, et qui, selon les probabilités, l'occupera peut-être jusqu'à sa mort : l'on sait qu'elle ne meurt pas. »

À faire

  • Ajouter (trouver) où sont localisées les archives de Prigniel.


Changements récents du groupe Argot