Lucas (Aimée). Des dangers de la prostitution

<< Déterville : Le Palais-Royal ou les Filles en bonne fortune | BibliographieDesDictionnaires | Dufour : « Le jargon ou argot de la prostitution », 1853 >>

Titre : Des dangers de la prostitution
Auteur : Lucas (Aimée)
Date : 1841 (2)
NbEditions : 2
EnLigne : 1841 (GL)
NbMots : 160
Mots clés : prostitution ; Lucas
Contributeurs : gb
Discussion

Lucas1841184118
Lucas1841184128

Lucas : Des dangers de la prostitution

Lucas, Des dangers de la prostitution, 1841

Référence (1841)

  • 1841 - Aimée Lucas. Des dangers de la prostitution considérés sous le rapport de l'ordre public, de la morale et de l'administration, avec un Vocabulaire indispensable pour comprendre le langage des souteneurs et des filles publiques. Paris, Imp. de Moquet, 1841, 182 pages. in-18 (Source : Bourquelot et Maury, (qui cite deux éditions) p. 202)
lucas-dangers-prostitution-1841-1-000.png: 575x916, 12k (10 août 2015 à 15h45) lucas-dangers-prostitution-1841-1-001.png: 575x911, 12k (10 août 2015 à 15h48) lucas-dangers-prostitution-1841-1-031.png: 575x914, 22k (10 août 2015 à 15h45) lucas-dangers-prostitution-1841-1-032.png: 575x918, 26k (10 août 2015 à 15h46) lucas-dangers-prostitution-1841-1-033.png: 575x916, 26k (10 août 2015 à 15h45) lucas-dangers-prostitution-1841-1-034.png: 575x918, 28k (10 août 2015 à 15h45) lucas-dangers-prostitution-1841-1-035.png: 575x911, 25k (10 août 2015 à 15h45) lucas-dangers-prostitution-1841-1-036.png: 575x914, 23k (10 août 2015 à 15h45) lucas-dangers-prostitution-1841-1-037.png: 575x920, 21k (10 août 2015 à 15h45) lucas-dangers-prostitution-1841-1-038.png: 575x914, 23k (10 août 2015 à 15h46)

Commentaire (1841)

  1. « Un ouvrier ébéniste, je crois, signa bravement Aimée Lucas [...] » (Michel1856, p. xviij)
  2. Lexique détachable de 160 mots environ placé aux pages 31–38 pour l'intelligence du récit : « Mais pour l'intelligence de ce récit, je dois initier mes lecteurs au bizarre langage des souteneurs et des prostituées. Qu'on ne s'effraie pas trop, je ne dirai que ce qui peut être dit. » Et, juste à la fin du lexique : « Ce vocabulaire, plus étendu, serait devenu, nous en sommes certain, fort peu édifiant pour les lecteurs honnêtes. Mais il était indispensable de donner la nomenclature des mots les plus usuels afin de mettre mes exemples à la portée du monde. Je reconnais combien est ignoble un pareil dictionnaire mais il était de toute nécessité. » Il est composé de deux parties : la première concerne la prostitution et contient des mots récents ou nouveaux ; la seconde partie reprend du vocabulaire de l'argot des voleurs (« Il est des expressions dans ce langage qui sont les mêmes que dans l'argot des voleurs [etc.] ») sans apporter beaucoup de nouveautés. En vérité, une petite partie seulement du lexique se retrouve dans le récit, au demeurant fort intéressant (surtout la première partie, qui se prétend vécue). (gb)

Lucas, Des dangers de la prostitution, 1841-2

Référence (1841-2)

  • 1841 - Aimée Lucas. Des dangers de la prostitution considérés sous le rapport de l'ordre public, de la morale et de l'administration, par Aimée Lucas, auteur d'un Mémoire et d'un Système confidentiel présenté au Ministre de l'Intérieur. Deuxième édition, revue et corrigée. À Paris, chez l'Auteur, rue Saint-Denis, 347, et chez tous les principaux libraires, 1841. 1 vol. in-18°, 182 pages. (Source : YP-134 ; Noll ; etc.)

Commentaire (1841-2)

  1. « On trouve dans ce curieux petit livre l'histoire du jeune horloger Polydore, devenu souteneur par chevalerie française. Cette histoire est éclairée d'un “Vocabulaire pour comprendre le langage des souteneurs et des filles publiques” qui va de la p. 31 à la p. 38 » (YP)


En Ligne


Changements récents du groupe Argot