Galisson (Robert). Recherches de lexicologie descriptive

<< Mondenard : « Codex branché - Le jargon de la dope », 2004 | BibliographieDesDictionnaires | Rasmussen : c.r. Galisson, Recherches de lexicologie descriptive, 1980 >>
<< Charencey : « Deux termes argotiques de provenance orientale », 1906 | BibliographieDesEtudes | Rasmussen : c.r. Galisson, Recherches de lexicologie descriptive, 1980 >>

Titre : Recherches de lexicologie descriptive
Auteur : Galisson (Robert)
Date : 1978
NbEditions : 1
NbMots :
Mots clés : sport ; foot
Contributeurs : gb
Discussion

Galisson : Recherches de lexicologie descriptive

Robert Galisson, Recherches de lexicologie descriptive, 1978

Référence (1978)

  • 1978 - Robert Galisson. Recherches de lexicologie descriptive : la banalisation lexicale. Le vocabulaire du football dans la presse sportive. Contribution aux recherches sur les langues techniques. Paris, Nathan, 1978. 432 pp. (Source : gb ; etc.)

Commentaire (1978)

  1. Étude du lexique footballistique dans la presse, extrait de la thèse d'État de l'auteur ; n'est pas un lexique à proprement parler. Voir Rasmussen1980 pour une bonne présentation. (gb)
  2. «Sur les 2.241 items banalisés, 1.094 sont classés comme appartenant au vocabulaire technique, 29 seulement au vocabulaire argotique. Le reste, soit 1.149 items, appartient au vocabulaire courant.» & «Pour ce qui est des relations entre le vocabulaire banalisé et le vocabulaire argotique, ce dernier ne constitue dans le langage banalisé qu'une infime partie des mots d'argots recueillis par l'enquête de disponibilité (29 sur 384 items). Souvent les mots argotiques sont introduits par un élément de distanciation (emploi des guillemets ou du discours oral). Quelques-unes des expressions argotiques sont liées au jeu du football (artilleur, mitrailler, prendre un carton, boulet de canon), mais d'autres ont un emploi tout à fait général (mettre sous l'éteignoir). Si l'argot tient très peu de place dans les comptes rendus des matches de football, c'est que les journalistes hésitent à s'écarter de la norme prescrite, “qui doit faire oublier par son 'classicisme' le manque de noblesse du sujet traité!” (p. 354).» (Rasmussen1980)

Changements récents du groupe Argot