anonyme. Chanson de l'Argot, propre à danser (Entervez marques et mions, etc.)

<< Chereau : Rupins et rupines, 1630? | DocumentsArgotiques | Fanandels en cette piole, 1725 >>

Titre : Chanson de l'Argot, propre à danser (Entervez marques et mions, etc.)
Auteur : Chereau (Ollivier)
Date : 1630?
NbEditions :
NbMots :
Mots clés : source
Type : chanson
Contributeurs : gb
Discussion

anonyme : Chanson de l'Argot, propre à danser (Entervez marques et mions, etc.)

Texte

ThumbList warning: No pictures found.

Chanson de l'Argot, propre à danser :
sur le chant : Domine, nos, Domine, vos, &c.
texte d'après Delaplace (Denis). Le Jargon ou Langage de l'Argot reformé [édition critique]

Entervez, marques & myons,
J'ayme la crouste de parfond,
La vie des Argotichons.

J'ayme l'artie, j'ayme la pie,
J'ayme la crouste de parfond.

Au matin quand nous levons,
J'ayme la crouste de parfond,
Dans les Entonnes trimardons.

J'ayme, &c.

Ou au creux de ces Ratichons,
J'ayme la crouste de parfond,
Nos Lucques leur présentons.

J'ayme &c.

Puis dans les Boulles & Fremions,
J'ayme la crouste de parfond,
Cassons des hanes si pouvons.

J'ayme &c.

Puis qu'avons force michon,
J'ayme la crouste de parfond,
Dans les piolles le despensons.

J'ayme &c.

Aussi au soir quand arrivons,
J'ayme la crouste de parfond,
Dans les Castus où nous peaussons

J'ayme &c.

Les Barbaudiers sont Francillons,
J'ayme la crouste de parfond,
Font rifoder nos ornichons.

J'ayme &c.

Puis leurs Marquises & leurs Myons,
J'ayme la crouste de parfond,
Tous ensemble les morfions.

J'ayme, &c.


Sources

Noter aussi la liste des pages pointant ici :


Changements récents du groupe Argot