Déterville. Le Palais-Royal ou les Filles en bonne fortune, 1815

<< Lacotte : Petit précis des mots gaillards et polissons, 2013 | BibliographieDesDictionnaires | Lucas : Des dangers de la prostitution, 1841 >>

Titre : Le Palais-Royal ou les Filles en bonne fortune
Auteur : Déterville
Date : 1815, 1819, 1825
NbEditions: 3
EnLigne : 1815 (Gall.) ; 1815, 2e (GL)
NbMots : 10
Mots clés : prostitution
Contributeurs : gb
Discussion

Déterville : Le Palais-Royal ou les Filles en bonne fortune

Déterville, Le Palais Royal ou les Filles en bonne fortune, 1815

Référence (1815)

  • 1815 - [Déterville]. Le Palais-Royal ou les Filles en bonne fortune, Coup-d'oeil rapide sur le Palais-Royal en général, sur les Maisons de Jeu, les Filles publiques, les Tabagies, les Marchandes de Modes, les Ombres Chinoises, les Traiteurs, les Cafés, les Cabinets de Lecture, les Bons Mots des Filles, leurs Termes d'argot, etc., etc. Ouvrage plus moral qu'on ne pense. Le père en permettra la lecture à son fils. Paris, Chez L'Ecrivain, Libraire, boulevard des Capucines, n°1. De l'Imprimerie de Hocquet. 1815. xij-142 pages (Source : Gall.)
palais-royal-filles-en-bonne-fortune-1815-000.jpg: 323x600, 49k (14 août 2016 à 13h00) palais-royal-filles-en-bonne-fortune-1815-142.jpg: 848x1566, 131k (14 août 2016 à 13h19)

Commentaire (1815)

  1. Très proche par le titre, la date, et le propos de Cuisin (P.). Les nymphes du Palais-Royal, 1815 ; mais, à la différence de ce dernier, cette édition (mais pas les suivantes) contient un bref lexique détachable d'une petite dizaine de mots au Chapitre XXVII, intitulé : Termes d'argot, qui se conclut par ces mots : « Mais il faudrait un volume pour expliquer tous les termes dont ces misérables créatures se servent pour s'entendre entr'elles. »

Référence (1815, 2e)

  • 1815 - [Déterville]. Le Palais-Royal ou les Filles en bonne fortune, Coup-d'oeil rapide sur le Palais-Royal en général, sur les Maisons de Jeu, les Filles publiques, les Tabagies, les Marchandes de Modes, les Ombres Chinoises, les Traiteurs, les Cafés, les Cabinets de Lecture, les Bons Mots de ces Demoiselles, etc. Ouvrage plus moral qu'on ne pense. Le père en permettra la lecture à son fils. Seconde édition. Prix : 1 fr. 50 c. Paris, Chez L'Ecrivain, Libraire, boulevard des Capucines, n°1. De l'Imprimerie de Hocquet. 1815. xij-142 pages (Source : GL.)
palais-royal-filles-en-bonne-fortune-1815b-000.png: 1025x1726, 88k (14 août 2016 à 13h27) palais-royal-filles-en-bonne-fortune-1815b-142.png: 1025x1785, 57k (14 août 2016 à 13h27)

Commentaire (1815, 2e)

  1. Dans cette deuxième édition, le chapitre consacré à l'argot a disparu. (gb)

Référence (1819, 4e)

  • 1819 - [Déterville]. Le Palais-Royal ou les Filles en bonne fortune, Coup-d'oeil rapide sur le Palais-Royal, sur les Maisons de Jeu, les Filles publiques, les Tabagies, les Marchandes de Modes, les Ombres Chinoises, les Traiteurs, les Cafés, les Cabinets de Lecture, les Bons Mots de ces Demoiselles, etc. Ouvrage plus moral qu'on ne pense. Le père en permettra la lecture à son fils. Quatrième édition. Prix : 1 fr. 50 c. Paris, Chez L'Ecrivain, Libraire, boulevard des Capucines, n°1. 1819. 139 pages. (Source : http://www.gonnelli.it)
palais-royal-filles-en-bonne-fortune-1819-000.jpg: 508x800, 57k (14 août 2016 à 12h54) palais-royal-filles-en-bonne-fortune-1819-001.jpg: 900x666, 142k (14 août 2016 à 12h54)

Commentaire (1819, 4e)

  1. Prix de vente Gonnelli : 80 euros.

Référence (1825, 5e)

  • 1825 - Paris, chez l'éditeur, 1825 (Source : Catalogue de l'histoire de France, t. 7, Didot, 1861, p. 667)


En Ligne


Changements récents du groupe Argot