anonyme. Chanson de l'argot (chanson argotique)

<< Lasphrise : Sonnet en authentique langage soudardant, (1597) | DocumentsArgotiques | Chereau : Rupins et rupines, 1630? >>

Titre : Chanson de l'argot
Auteur : Chereau (Ollivier)
Date : 1630?
NbEditions :
NbMots :
Mots clés : source
Type : chanson
Contributeurs : gb
Discussion

anonyme : Chanson de l'argot

Texte

ThumbList warning: No pictures found.

Chanson de l'Argot, sur le chant,
Si les murailles de Poictiers, &c.
texte d'après Delaplace (Denis). Le Jargon ou Langage de l'Argot reformé [édition critique]

Qui veut ouyr rouscailler
D'un appelé le grand Coësre,
Dasbuche des Argotiers,
Et des Trucheurs le grand Maistre,
Et aussi de tous ses vassaux.

Vive les enfans de la Truche,
Vive les enfans de l'Argot.

Premierement les Cagous
Sont ainsi comme les Princes,
Et sont honorez de tous
Les Trucheurs de nos Provinces,
Comme aussi les Archi-supposts.

Vive, &c.

Les Drilles, ou les Narquois
En revenant de la grive,
En trimardant quelquesfois,
Basourdissent nos ornies,
Ou quelque chenastre castros.

Vive, &c.

Puis aussi les Orphelins,
Trouvant des picoures flories,
Entrollent souvent des mirquins,
Ou quelques limes jolies,
Pour attrapper quelques ragots.

Vive, &c.

Suivent après les Malingreux,
Et les Rifodez qui truchent,
Les Marcandiers avec eux,
Et ont chacun une lucque,
Ce qui leur est d'un grand rapport.

Vive, &c.

Les Hubins, les Coquillards
Et Sabouleux truchent [ou : triment] ensemble.
Mais ces coquins de Millards
Ne veulent suivre la bande,
Ayment mieux basourdir les gaux.

Vive, &c.

Reste encore les Cappons,
Et les Francs-mittoux qui tremblent,
Les Pietres et les Polissons,
Et les Courtaults de Boutanche,
Les Convertis & les Callos.

Vive, &c.

Leurs plus cruels ennemis,
Qui les mettent en grand peine,
Leur font happer le taillis,
Ambier à perte d'haleine,
Ce sont les sacres et les Roüaults.

Vive, &c.

Le grand Havre il faut prier,
Qu'il conserve tous ces pauvres,
Qui les voudra offencer,
Que le Glier les entrolle,
Ceux qui troubleront leur repos,

Vive, &c.


Sources

Noter aussi la liste des pages pointant ici :


Changements récents du groupe Argot