Chabot (Charles). Une infirmerie de prison

<< Alhoy : Les bagnes. Rochefort, 1830 | BibliographieLitteraire | Souvestre : La femme du peuple, 1834 >>

Titre : Une infirmerie de prison
Auteur : Chabot (Charles)
Date : 1834, 1835
NbEditions : 2
EnLigne : 1834 (GL) ; 1835 (GL)
NbMots :
Mots clés : arg ; criminologie ; chanson ; prison
Contributeurs : gb
Discussion

Chabot : Une infirmerie de prison

Chabot, Une infirmerie de prison, 1834

Référence (1834)

  • 1834 - Charles Chabot. « Une infirmerie de prison », dans Paris, ou le livre des cent-et-un. Tome quinzième. À Paris, chez Ladvocat, libraire, MDCCCXXXIV [1834], pp. 29-66 (Source : gb)
chabot-infirmerie-de-prison-livre-101-t15-1834-1.jpg: 575x943, 60k (18 mars 2010 à 19h47)

Commentaire (1834)

  1. Texte de type documentaire contenant un peu d'argot ; absent de YP et ne semble pas avoir été utilisé par DHAF ; contient des attestations intéressantes. La partie documentaire semble bien informée. Moins vivant et moins argotique que Chabot 1835. (gb)
  2. J'ai le sentiment que l'auteur est allé en prison, pour motif politique ; cf. pp. 63-65. (gb)
  3. La chanson Croix Rouge se trouve ici dans une version nettement différente de celle qu'on trouve dans Raspail 1835. (gb)

Chabot, Une infirmerie de prison, 1835

Référence (1835)

  • 1835 - Charles Chabot. « Une infirmerie de prison », dans Paris, ou le livre des cent-et-un. Tome quinzième. Bruxelles, J.-P. Meline, libraire-éditeur, 1835, pp. 25-59 (Source : gb)
chabot-infirmerie-de-prison-livre-101-t15-1835-1.png: 575x943, 14k (18 mars 2010 à 19h47)

Commentaire (1835)

  1. Réédition.


En Ligne


Changements récents du groupe Argot