Boyer (Henri). Le statut de la suffixation en -os

<< Mandelbaum-Reiner : « Suffixation gratuite et signalétique textuelle d'argot », 1991 | BibliographieDesEtudes | Delaplace : « Le suffixe -ard dans le TLF », 2008 >>

Titre : Le statut de la suffixation en -os
Auteur : Boyer (Henri)
Date : 1997
NbEditions :
EnLigne : 1997 (Persée)
NbMots :
Mots clés : suffixation ; os
Contributeurs : gb
Discussion

Boyer : Le statut de la suffixation en -os

Boyer, Le statut de la suffixation en -os , 1997

Référence (1997)

  • 1997 - Henri Boyer. « Le statut de la suffixation en -os », Langue française, 1997, n° 114, pp. 35-40.

Commentaire (1997)

  1. S'intéresse au suffixe -os en argot. Petite liste de mots non évalués sortis de Hanska et Degaudenzi comme point de départ ; déclarations banales reprises à gauche et à droite (ce suffixe est un signal d'argot, fonction identitaire, affirmation d'une contre-légitimité linguistique, forme illégitime, signe d'affranchissement...). Affirme que « ce sont bien les années 80 qui vont consacrer l'expansion lexicale de -os. » sans le démontrer : c'est bien possible mais rien dans la bibliographie, concernant le lexique, n'est antérieur à 1980... Découvre un « 'pic' statistique des années 80-95 » sans la moindre évaluation chiffrée. Suggère une influence de la Movida, de la salsa et des bars à tapas. (gb)


En Ligne


Changements récents du groupe Argot