Appelez ça comme vous voudrez (chanson)

<< Parigot Populo : L'argot à Paris, 2009 | ThequeArgotique | Deniaud : Le baron de Pigeollet revient des courses >>

Appelez ça comme vous voudrez - La chanson de l'argot

Référence

  • Appelez ça comme vous voudrez. La chanson de l'argot. Création Maurice Chevalier. Paroles de Jean Boyer, musique de G. Van Parys. Le succès de la nouvelle Revue du Casino de Paris. éd. Salabert, 1939. (Source : notice bouquiniste)
appelez-ca-comme-vous-voudrez-salabert-1.jpg: 500x375, 28k (04 novembre 2009 à 02h48)

Interprètes

  1. Maurice Chevalier
  2. Patrick Bruel, Entre deux à l'Olympia, 2003 : quelques variations dans le texte par rapport à Chevalier

Liens

  • Écoute en ligne sur http://www.deezer.com/(valider les liens) ; paroles légèrement corrigées de frenchmusicals.ru(valider les liens) (:toggle div=box2 init=hide lshow=ici lhide=fermer:)

Texte : Jean Boyer
Musique : Georges Van Parys

Ah plaignez les vrais Parigots ceux de Belleville et de la Villette ils sont victimes des gens honnêtes les gens honnêtes sont des salauds

ils nous avaient pris déjà notre belote et notre java avouez que nous n'sommes pas verjots v'là maintenant qu'ils nous chipent not'argot

dans toutes les classes de la société la langue verte est adoptée chacun en douce fait à sa manière son petit vocabulaire

vous gênez pas y'a du choix dans les mots un lit un plum' un pucier un pajot et appelez ça comme vous voulez moi j'm'en fous pourvu que dedans

j'y trouve ma poule ma regulière ma gonzesse ma hourie ma musaraigne, ma ménesse, ma souris et appelez ça comme vous voulez moi j'm'en fous pourvu que

le p'tit homme ait de gros soussous. du fric, du blé, de l'auber, de la braise des picaillons, du flouze ou bien du pèze et appelez ça comme vous voulez moi j'm'en fous pourvu que

j'en aie toujours plein les poches plein les profondes, les fouilles et le morlingue pour que mézigue ait d'badour petites fringues et appelez ça comme vous voulez moi j'men fous tout ce que je veux

c'est d'avoir malgré tout des chouettes tatanes et de bath petits costards pour jouer au marle au dur au malabar et appelez ça comme vous voulez moi j'm'en fous pourvu qu'au bistrot

je prenne un verre un glass un drink un godet ou un pot avec les mecs les aminches les poteaux et appelez ça comme vous voulez moi j'm'en fous tout c'que j'veux

c'est de pas sucer des clous briffer becqueter s'empiffrer le cornet se cogner l'tronc s'en mettre plein les trous d' nez et appelez ça comme vous voulez moi j'm'en fous je m'débine

car c'est l'heure de la croûte trisser, caleter, se barrer en loucedoc carguer la voile et hisser le grand foc appelez ça comme vous voulez moi j'm'en fous tout c'que j'veux

c'est de bien me taper le chou gueuler, piauler, discuter le bout d'gras ramener sa fraise en bande à remettre ca et appelez ça comme vous voulez moi j'm'en fous tout c'que j'veux

c'est pas m'esquinter l'chose le vase, le prose, le figne, le coquillard à faire le schnok, le cave, le zigomar et appelez ça comme vous voulez moi j'm'en fous j'suis pompette groggy et tout et tout


Changements récents du groupe Argot